titre accueil site
At Fort : premiers pas vers une convention européenne sur le patrimoine fortifié
Imprimer

À l’occasion de la manifestation de clôture du projet At Fort, organisée à Suomenlinna, Helsinki, les 27 et 28 octobre derniers, les 11 partenaires ont officiellement déclaré leur intention d’entamer des consultations avec le Conseil de l’Europe pour établir un cadre législatif européen concernant la conservation et la reconversion du patrimoine fortifié.

Les partenaires du projet, forts de trois années d’intenses échanges de bonnes pratiques sur des sujets tels que l’accessibilité, les énergies renouvelables, la formation des personnels et bénévoles, indispensables au rédeveloppement durable de ces jalons fondateurs d’une identité européenne commune et à leur transmission aux générations futures, ont unanimement souligné la nécessité d’un engagement clair de leurs États membres pour venir soutenir techniquement, financièrement et légalement les initiatives prises par les autorités locales, publiques et privées.

Les principaux défis rencontrés sont liés aux importants moyens humains et financiers nécessaires à la réutilisation et à l’entretien de ces sites fortifiés, tout particulièrement au regard des exigences de conservation et des particularités architecturales qui leur incombent, ainsi que pour envisager une réutilisation appropriée et mettre en œuvre des modèles de gouvernance respectant le principe néerlandais de « préservation par le développement ». Le potentiel et les volontés locales et régionales sont forts pour faire de ces espaces militaires délaissés de véritables catalyseurs pour le développement socio-économique des sites et de leurs territoires urbains et ruraux périphériques.

La récente prise de position de l’Union Européenne sur la culture et de le discours de M. Barroso „Un nouveau récit pour l’Europe” ont souligné l’importance de la protection d’un patrimoine naturel, architectural et historique jugé unique et irremplacable compte tenu de sa situation géographique en Europe.
C’est dans ce cadre que les partenaires d’At Fort vont entamer les discussions avec les décideurs politiques nationaux et européens pour partager leurs préoccupations et proposer leur expérience de terrain comme point de départ à la rédaction de cette convention européenne sur le patrimoine fortifié.

Plus d’informations sur le projet At Fort
Télécharger le communiqué de presse

UNESCO RSMV